AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alzheimer : pas de prison pour l'octogénaire meurtrier

Aller en bas 
AuteurMessage
Flooo
... osculetur me osculo oris sui quia meliora sunt ubera tua vino...
... osculetur me osculo oris sui quia meliora sunt ubera tua vino...
avatar

Féminin Nombre de messages : 2049
Age : 34
Localisation : Rive gauche
Humeur : 4, comme tout le monde
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Alzheimer : pas de prison pour l'octogénaire meurtrier   Mer 3 Oct - 20:33

Citation :
JUSTICE
Alzheimer : pas de prison pour l'octogénaire meurtrier
NOUVELOBS.COM | 03.10.2007 | 18:17

Un octogénaire avait étranglé sa femme atteinte de la maladie d'Alzheimer, ne pouvant plus faire face à la situation. Il a été condamné pour homicide involontaire à un an de prison avec sursis.
La cour d'Assises du Val-de-Marne, a condamné, mercredi 3 octobre, à un an de prison avec sursis, un octogénaire qui avait tué en 2003 sa femme atteinte de la maladie d'Alzheimer, parce qu'il ne pouvait plus faire face à la situation.
Au terme d'un délibéré de plus de trois heures, la cour a reconnu l'accusé, âgé de 86 ans, coupable d'homicide volontaire.
Le vieil homme, qui s'était levé péniblement à l'entrée de la cour, comme il l'a fait chaque fois depuis le début du procès mardi, n'a pas réagi à l'énoncé du verdict.

Sa place "pas en prison"

Une "peine symbolique" d'un an de prison entièrement assortie du sursis avait été requise à son encontre par l'avocat général Jean-Paul Content qui, tout en soulignant qu'il s'agissait de "faits graves", avait immédiatement ajouté que sa place n'était "pas en prison". Son avocat, Me Norbert Goutmann, avait plaidé l'acquittement dans une affaire "qui trouble, qui dérange, mais qui nous concerne tous". Il avait évoqué un drame qui était "peut-être un acte de délivrance, d'amour" du vieil homme envers celle qui partageait sa vie depuis cinquante ans.

Exaspération face à la maladie

Le 9 janvier 2003, l'octogénaire avait étranglé sa femme à leur domicile du Plessis-Trévise (Val-de-Marne), dans un moment de rage, d'exaspération face à la maladie d'Alzheimer qui, depuis deux ans, avait transformé son épouse en une étrangère, face au sentiment d'impuissance qui l'étreignait, face à ce qu'il ressentait comme un abandon du corps médical.

que pensez-vous de ce jugement rendu ?

trouvez-vous qu'il est juste de condamner à une peine symbolique quelqu'un qui a commis ce genre de crime ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flikfloook.canalblog.com
boreale
Lapinogagate
Lapinogagate


Féminin Nombre de messages : 1772
Age : 38
Localisation : dans le huit six , yo yo , ta mémé fait du vélo
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Alzheimer : pas de prison pour l'octogénaire meurtrier   Mer 3 Oct - 20:46

... bah j'imagine que c'est un peu comme dans le cadre du crime passionnel, la justice se montre "compréhensive" ( enfin... ce n'est pas le terme adapté mais là je trouve pas mes mots... )

En même temps...une peine symbolique ça me choque.
A ce moment là une famille qui vit avec un enfant lourdement handicapé pourra l'assassiner " d'exaspération" et ne recevra qu'une peine symbolique ?! chais pas si ça passerait...

peut-être qu'à l'âge qu'il a et compte tenu des circonstances ils ont considéré aussi que c'est comme s'il n'avait pas été responsable de ses actes ( il a pété un plomb papi quoi )...

chais pas...

en même temps je relis l'article là et ils disent au début "homicide involontaire" et puis plus bas "homicide volontaire"... donc bon.... ça m'a pas l'air clair cet article.
s'il effectivement ce qui c'est passé c'est :
"Au terme d'un délibéré de plus de trois heures, la cour a reconnu l'accusé, âgé de 86 ans, coupable d'homicide volontaire"
alors c'est bien.
après le nombre d'années de prison, ferme ou pas, à son âge... peut importe.
mais je trouve ça bien qu'il ait été "coupable". la justice fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alzheimer : pas de prison pour l'octogénaire meurtrier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un octogénaire...
» Prison ferme pour des jeunes qui ont affronté la police à Reims !
» Béziers - Deux mois de prison pour avoir montré ses fesses aux gendarmes !
» En prison pour infanticide, une femme accouche à la stupeur générale
» Bayonne : un an de prison pour l'agression de gendarmes dans le camp de gens !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Amuse verte :: La Gueule de bois :: Discussions et débats-
Sauter vers: