AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [psycho] Les certitudes

Aller en bas 
AuteurMessage
vick
Amateur de Bière
Amateur de Bière


Féminin Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: [psycho] Les certitudes   Jeu 6 Sep - 17:30

Je viens de lire un truc sur http://www.amazon.fr/Black-Swan-Impact-Highly-Improbable/dp/1400063515/ref=sr_1_1/402-7126368-6252932?ie=UTF8&s=english-books&qid=1189090140&sr=1-1 qui parle de l'improbable et l'impossible. Ou on ne dit que c'est probable seulement apres que cela ce soit produit, alors qu'avant on pensait cela impossible.

Et du coup, j'ai associé ca a ce que je lie sur le forum, avec les certitudes que vous avez ...

Je definis certitude pour le plaisir Very Happy

Citation :
Definition :l’état de l’esprit qui consiste en l’adhésion ferme à une vérité connue, sans crainte de se tromper. L’évidence est ce qui fonde la certitude. On la définit comme la pleine clarté avec laquelle le vrai s’impose à l’adhésion de l’intelligence.


Voila je lis vos sujets, et je me suis posée la question d'ou viennent vos certitudes ...parce que souvent j'ai pu lire je suis sure de ceci ou de cela.

et quand vous avez eu des certitudes se sont elle averes exacte ou pas?

Prenons un exemple, hier jean dujardin dans son emission disait que quand il a commence le theatre, beh il a eu la certitude qu'il en ferait son metier ...alors je me suis dit avait il au moment ou il a commencé le theatre ou apres (est ce quue maintenant qu'ila la gloire avec le recul il se dit c'est une certitude) ? (c'est la volonté qui a trace son chemin, ou le chemin qui a tracé sa volonté)

Je sais que c'est curieux voir totalement debile Shocked comme question...mais je me demande, quelles sont vos chemins de pensee qui mene au certitude ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boreale
Lapinogagate
Lapinogagate


Féminin Nombre de messages : 1772
Age : 38
Localisation : dans le huit six , yo yo , ta mémé fait du vélo
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Jeu 6 Sep - 17:53

vick a écrit:
parce que souvent j'ai pu lire je suis sure de ceci ou de cela


j'apporte une précision me concernant : je suis un peu jc vandamme quand je m'exprime, il m'arrive assez souvent de simplifier mes propos en généralisant ou en ne portant pas de nuance. Alors du coup certains trucs peuvent passer pour des certitudes.
Alors qu'en fait c'est juste, souvent , une façon d'expliquer rapidement les choses et/ou une maladresse de formulation.

En effet: je doute très souvent. de tout.


La plupart ici savent ( vu comment j'ai déjà raconté ma vie sur d'autres forums Very Happy ) ( avant l'amuse verte ) , qu'en amour par exemple , je suis vraiment toujours en train de me poser des questions sur mes sentiments. J'avais fait un post un jour intitulé "l'amour en dents de scie", car perso , très souvent , je ne sais plus si j'aime ou pas . ( en gros des fois j'aime follement , et des fois je me dis "je me trompe pas là?" ) Bref. c'est sans doute dû à un certain manque de confiance....

De même , dans mon boulot, je doute énormément. Tu vois là par exemple avant de reprendre en septembre j'étais angoissée, j'avais peur de ne plus savoir travailler ( de mal m'y prendre quoi ).
De même je passe par des phases où j'ai l'impression que je suis efficace dans mon taf, et puis parfois je passe par des phases où je me dis que je suis nulle, que je suis pas top, etc. ( parfois je culpabilise même de ne pas m'investir davantage dans mon boulot, t'as plein de nana qui passent leur wkd à des conférences, qui font ceci cela, perso , je fais ma journée de taf, je fais 2 ou 3 formations par an et basta. J'aime bien les vacances, j'aime bien glander, ma vie c'est pas 100% mon boulot quoi , et c'est culpabilisant de se dire ça , quand à côté t'as des passionnées.... )


Bref.... je doute très souvent.
Et je le regrette.
J'aimerais avoir davantage de certitudes. ça m'apaiserait....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anouk
Dégustateur de Cherry
Dégustateur de Cherry
avatar

Féminin Nombre de messages : 788
Age : 32
Localisation : Là haut entre Lille et La Belgique
Humeur : souriante et pleine d'espoir
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Jeu 6 Sep - 20:33

Je suis toujours en prise aux doutes...
J'me demande toujours si j'suis pas en train de me planter...donc côté definition de la certitude j'suis pas forcement super calée...

En revanche je comprend ce que disais Jean Dujardin...
Avec J. , mon ex pour ceux qui viendrait d'une autre planète et n'aurait pas compris,lol, j'ai l'intense certitude que c'est Lui...
Je rajoute intense car pour moi, j'ai l'impression de sentir à travers mes tripes que quoi qu'il arrive il n'y en aura pas d'autres...
Alors certes parfois je doute, vu qu'il ne m'aime pas ma certitude reste quand même assez malmenée mais je reviens toujours à cette idée incroyable que je train depuis des années qui me rabache sans cesse , Lui et pas un autre...Etrange...

je pense que cela joue beaucoup dans la relation car comme j'en suis persuadé je fais tout pour que ça se passe, donc je pense plutôt que c'ets la certitude qui te guide et non ton chemin qui te rend certain...enfin pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sogreedy.canalblog.com/
luna
Dégustateur de Cherry
Dégustateur de Cherry
avatar

Féminin Nombre de messages : 788
Age : 52
Humeur : égale
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Ven 7 Sep - 20:16

c'est marrant ça vick, moi j'ai plutôt l'impression (mais peut être je me trompe) que c'est exactement le contraire, les gens d'ici seraient plutôt un groupe de gens qui doutent, et je trouve ça plutôt sain.

quant à moi perso, y'a des choses qui me font douter, et d'autres non. sans doute parce que j'ai plus que la quarantaine, ça apporte des clefs, le temps, hiiihihihihi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boreale
Lapinogagate
Lapinogagate


Féminin Nombre de messages : 1772
Age : 38
Localisation : dans le huit six , yo yo , ta mémé fait du vélo
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:00

pétard de purée Very Happy
je suis en train de regarder France 5 sur la tnt, y'a l'émission C Dans L'air et lils débattent de l'actualité suivante :

Citation :
Les "doutes" de Mère Teresa sur sa foi révélés dans sa correspondance

Mère Teresa de Calcutta avait-elle vraiment foi en Dieu ? Ainsi posée, la question apparaîtra sacrilège aux admirateurs de cette icône mondiale de la charité qui célébreront, le 5 septembre, le dixième anniversaire de sa mort.

Elle ne l'est pourtant pas, comme le prouve la quarantaine de lettres, signées de celle que Jean Paul II béatifia à une vitesse record, en 2002, qui seront publiées aux Etats-Unis sous le titre Mère Teresa, viens, sois ma lumière.


Chez la religieuse albanaise née en 1910 à Skopje, fondatrice des Missionnaires de la charité, prix Nobel de la paix 1979, ces lettres trahissent la répétition de nuits de doutes et d'épreuves. "Où est ma foi ? Tout au fond de moi, il n'y a rien d'autre que le vide et l'obscurité. Mon Dieu, que cette souffrance inconnue est douloureuse ! Je n'ai pas la foi", écrit-elle dans un texte non daté adressé à... Jésus-Christ, dont elle avait de fréquentes visions.


Dès 1959, elle est tenaillée par le doute : "Pourquoi je fais tout cela ? Si Dieu n'existe pas, il ne peut pas y avoir d'âme. S'il n'y a pas d'âme, alors Jésus, toi non plus, tu n'existes pas." Les mêmes mots reviennent : "obscurité", "torture", "agonie". Dans une autre lettre non datée, elle écrit : "Quand j'essaie de me tourner vers le Paradis, il y a un tel vide (...) J'appelle, je m'agrippe et il n'y a personne pour répondre. Personne à qui m'accrocher, non, personne. Seule."

"MON SOURIRE EST UN MASQUE"

De son vivant, on avait fait de Mère Teresa un modèle de perfection chrétienne, un bloc de certitudes. Mais "mon sourire est un masque", révèle-t-elle. En 1979, elle écrit à un ami pasteur : "Pour moi, le silence et le vide sont si grands que, quand je regarde, je ne vois pas ; quand j'écoute, je n'entends pas".

Auteur de cette compilation, le père Brian Kolodiejchuk, qui l'a suivie pendant plus de vingt ans, dit sa surprise au magazine Time : "Je n'ai jamais lu la vie d'un saint où le saint vivait dans une obscurité spirituelle si intense.

Personne ne savait qu'elle était aussi tourmentée." Cette publication risque pourtant de faire avancer la cause de la canonisation de Mère Teresa, dont ce prêtre est le postulateur au Vatican, et de la faire classer dans la lignée des grands mystiques. Avant elle, en effet, des saints comme Jean de la Croix (1542-1591) ou Thérèse de Lisieux (1873-1893) ont connu les mêmes tourments. Thérèse de Lisieux en parlait comme d'une "nuit de la foi". Dès 1962, Mère Teresa avait livré ce pressentiment : "Si un jour, je deviens une sainte, je serai sûrement celle des ténèbres."

Henri Tincq
Article paru dans l'édition du 29.08.07.
Cet été, recevez le journal Le Monde

pétard c'est un truc de fou.
j'avoue que je n'aurais jamais cru qu'une personne autant impliquée dans "l'église" vive dans le doute.

Quand je pense qeu pour ma part, si je n'arrive pas à croire en dieu c'est car je doute trop, que tout cela me semble trop insensé... trop compliqué .... eh ben ... ça fait bizarre d'apprendre que mère teresa avait un vieux doute Very Happy

( ça n'enlève rien à son "oeuvre" hein, elle a donné sa vie pour aider les autres, peu importe la qualité de sa foi finalement )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luna
Dégustateur de Cherry
Dégustateur de Cherry
avatar

Féminin Nombre de messages : 788
Age : 52
Humeur : égale
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:02

ben je trouve que les doutes d'une personne comme mère thérésa ça la rend du coup humaine, et j'aime ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flooo
... osculetur me osculo oris sui quia meliora sunt ubera tua vino...
... osculetur me osculo oris sui quia meliora sunt ubera tua vino...
avatar

Féminin Nombre de messages : 2049
Age : 34
Localisation : Rive gauche
Humeur : 4, comme tout le monde
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:05

moi, ça m'étonne pas tant que ça..
la foi est vraiment très loin de la certitude..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flikfloook.canalblog.com
luna
Dégustateur de Cherry
Dégustateur de Cherry
avatar

Féminin Nombre de messages : 788
Age : 52
Humeur : égale
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:06

je suis d'accord avec toi flooo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boreale
Lapinogagate
Lapinogagate


Féminin Nombre de messages : 1772
Age : 38
Localisation : dans le huit six , yo yo , ta mémé fait du vélo
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:10

ben oui , mais disons que ça a de quoi ébranler la foi de certains quoi.
non ?
de se dire que quelqu'un qui est religieux, qui a donné sa vie à l'église, en fait, doute.

non?

ça me fait bizarre.
Tu sais la foi ça a toujours été un truc vachement compliqué dans ma vie. J'ai été élevée avec le caté, la messe, etc. Et le drame, c'est que je voulais croire, mais je n'y arrivais pas . Et ça me rendait triste. Je voulais croire, je voulais être comme les autres qui avaient l'air heureux en chantant leurs psaumes, mais pas moyen, je doutais, j'arrivais pas à me dire " je crois en ça ".

J'ai arrêté de me rendre malheureuse avec ça, un jour , en me disant "bon ben tu crois pas c'est pas si grave hein".
Mais le fait de savoir qeu d'autres croient ça laisse un petit doute quoi. tu te dis "ben p'être que oui , si y'en a qui y croient", le coup du "Pari de Pascal "quoi.
Et puis là , de découvrir que même ceux qui vouent leur vie au truc ne croient pas forcément , sont torturés par ce doute aussi, ben ça remet tout en question quoi.
Tu te dis que bah même si eux n'y croient pas ... alors y'a pas vraiment d'espoir que ça existe du coup...

Enfin là je m'exprime pas très bien , c'est compliqué de formuler mes pensées là comme ça paf, mais je t'assure que ça me rend toute bizarre de découvrir ce soir qu'elle doutait. Elle . Elle aussi.


Dernière édition par le Sam 8 Sep - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boreale
Lapinogagate
Lapinogagate


Féminin Nombre de messages : 1772
Age : 38
Localisation : dans le huit six , yo yo , ta mémé fait du vélo
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:12

Flooo a écrit:
moi, ça m'étonne pas tant que ça..
la foi est vraiment très loin de la certitude..
ben je sais pas.
Pour ma part j'imaginais plsu cela comme un truc qui t'arrive dessus et qui te fait dire " mais oui, c'est évident, je le ressens, ça existe tout ça ".
LA foi quoi.
Le truc qui fait que sans voir, sans preuve, tu sens en toi 'tout ça".

sinon .... ben je sais pas ... alors si on part du principe que la foi c'est le doute, ben à ce moment là tous les agnostiques ont la foi du coup ! ça devient un truc de fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luna
Dégustateur de Cherry
Dégustateur de Cherry
avatar

Féminin Nombre de messages : 788
Age : 52
Humeur : égale
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:23

chais pas bobo, personnellement quand je pense à la foi, croire en quelque chose, tout ça, j' y pense comme un truc qui t'aide , qui te guide, mais en même temps, sur lequel tu réfléchis en permanence, car rien n'est jamais acquis. une sorte de réflexion pour toi même basée sur des idées établies, dans lesquelles tu puises ce qui te convient, pour avancer dans la vie.

mais en aucun cas, quelque chose de définitivement placé et établi. c'est pour cela que je conçois parfaitement que les gens de foi, ou d'église soient dans le doute. d'ailleurs les rares prêtres avec lesquels j'ai pu discuter profondément l'ont tous exprimé. ils ne savent pas, il essaient d'avancer, de comprendre, mais ils ne savent pas, et ils remettent leur foi en question chaque jour;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boreale
Lapinogagate
Lapinogagate


Féminin Nombre de messages : 1772
Age : 38
Localisation : dans le huit six , yo yo , ta mémé fait du vélo
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:37

ben que le commun des mortels doute, ok, normal , mais qu'un religieux doute, ça me fait bizarre.

si tu pars du principe que dans le catholicisme être prêtre, religieuse, etc... c'est une vocation , ben logiquement si tu prends la définition de vocation "La vocation est comprise comme un appel divin : Dieu suscite lui-même les vocations à travers les prières des fidèles. En particulier, l'adoration perpétuelle est conçue comme un moyen de susciter les vocations." , ben c'est un appel de dieu quoi.
Or comment peux-tu être appelé par Dieu , alors que tu doutes ?!
Si tu n'es pas sûr , comment ne pas te dire , quand tu réçois cet appel " putain j'entends des voix ou quoi ?! " au lieu de te dire " tiens ben ok je me fais moine"...

bon j'exagère volontairement hein, je sais bien que la vocation c'est pas "entendre dieu qui te cause en live" , c'est plutôt un ressenti, etc... et que du coup c'est plus subtil que ça...
mais bon...

bref... chuis un peu perplexe là ...

qu'un religieux perde la foi en cours de route, ok, ça se conçoit, il est humain, etc... Mais que quelqu'un qui voue sa vie au truc, qui continue d'oeuvrer au nom de Dieu toute sa vie, comme M Teresa, doute. Ben ça me fait bizarre....
Elle aurait pu laisser tomber son habit et dire " dorénavant j'agirai juste au nom de l'amour des hommes" , ben non elle a continué, certes elle agissait au nom de l'amour des hommes, mais sous la bannière de Dieu quoi... Je trouve que ça a une autre portée, un autre sens.

Enfin bref.... je m'empêtre dans des tas de phrases là, donc bon, je m'arrête, mais bon... vous l'aurez compris: je me sens toute bizarre Very Happy


Dernière édition par le Sam 8 Sep - 0:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luna
Dégustateur de Cherry
Dégustateur de Cherry
avatar

Féminin Nombre de messages : 788
Age : 52
Humeur : égale
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:46

je ne sais pas Smile c'est l'impression que j'ai de tout ça. peut être que je me trompe par ignorance.
clin d'oeil bref je m'empêtre aussi Very Happy

en tout cas, pour moi, avoir la foi, et douter, ne sont pas deux choses incompatibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luna
Dégustateur de Cherry
Dégustateur de Cherry
avatar

Féminin Nombre de messages : 788
Age : 52
Humeur : égale
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:52

j'ai trouvé dans le dictionnaire des religions la définition de la foi :

Foi
Du latin fides, engagement, confiance.
La foi est l'adhésion à une croyance que l'on admet par intime conviction comme une vérité sans chercher à la démontrer ou faire appel à la raison. Par extension, la foi est le fait d'adhérer à une doctrine ou à des dogmes qui ne sont fondés ni sur l'expérience ni sur la démonstration scientifique.
Dans la religion catholique, la profession de foi est la déclaration publique de sa foi.

qui tend à me faire penser qu'en effet le doute n'aurait pas sa place là dedans.> bon j'aurais rien compris, je vais creuser alors clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boreale
Lapinogagate
Lapinogagate


Féminin Nombre de messages : 1772
Age : 38
Localisation : dans le huit six , yo yo , ta mémé fait du vélo
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:57

bah je pense qu'il y a de la souplesse dans le concept quoi, comme je le disais que les personnes " lambda" , globalement croyantes, vivent des moments de doute, ok, je le conçois,
mais que quelqu'un qui a une vocation religieuse, qui est rentré dnas les ordres ou la prêtrise, par ex, doute, ça me fait bizarre.
Avoir la vocation ( disons :être un "professionnel de Dieu", pour imager le truc ) et douter ça me paraît difficilement conciliable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flooo
... osculetur me osculo oris sui quia meliora sunt ubera tua vino...
... osculetur me osculo oris sui quia meliora sunt ubera tua vino...
avatar

Féminin Nombre de messages : 2049
Age : 34
Localisation : Rive gauche
Humeur : 4, comme tout le monde
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:59

la plupart des personnes que je connais qui ont véritablement la foi (pas le truc enseigné, mais cet "appel" intime) sont assaillis de doute... sur tout... sur eux-même....

par exemple, le poème de Péguy que j'ai mis dans una autre section du forum, e l'ai découvert lors d'une lecture à Taizé, un groupe de parole avec un prêtre.. il disait que la foi est dans l'espérance, qu'on n'a pas de certitudes mais qu'on est porté par l'espérance.. à un jeune qui lui disait "si on croit, on va au paradis", il répondait "mais en est-on aussi sur".

Je ne vois pas la foi comme une réponse, un acquis, un point d'attache...
c'est au contraire la déchirure, le doute, la peur... et l'espérance.
Quand tu crois en Dieu (peut-être devrais je oser la première personne), tu vis ton existence entière dans la lutte, la violence, la déchirure... la déchirure entre toi et Dieu, entre l'ici-bas et l'au-delà...
"De profondis, clamavi ad te Domine"... des profondeurs où je suis, je t'ai appelé mon Dieu.. dans mon infini petitesse, je crains ce gouffre qui se déploie devant moi... "le silence des espaces infinis m'effraye".
Tu dois vivre avec une sorte d'étrangeté en toi.. et il n'y a pas de mode d'emploi, il n'y a pas de bon fonctionnement... la foi est vraiment une question sans cesse renouvelée et la vie parfois ne suffit pas pour trouver la réponse...

Comme le dit cet évangile que Claudel aimait répéter : "Je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flikfloook.canalblog.com
boreale
Lapinogagate
Lapinogagate


Féminin Nombre de messages : 1772
Age : 38
Localisation : dans le huit six , yo yo , ta mémé fait du vélo
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 0:59

bon , le cerveau en vrac je vais au dodo là , boudu je sens que je vais faire des rêves bizarres. Very Happy


EDIT ( flooo a répondu en même temps que moi , du coup je viens compléter ma réponse ):
Ben en fait ce qui me fait bizarre, c'est de me dire que si je suis devenue agnostique au fil des ans,athée même, c'est en partie car mes doutes étaient trop forts, que je ne pouvais pas gérer ce questionnement incessant, ça me tourmentait vraiment de ne pas arriver à être "sûre" que tout cela existait.

Et puis là de voir en fait que même des personnes qui ont eu une vocation, qui ont donné leur vie à Dieu, doutent, doutent fortement ( si on lit les extraits des lettres de mere teresa, on voit qu'elle dit parfois, au plus haut de son doute, que dieu n'existe pas pour elle. ) eh ben je me dis que ... si le doute est aussi dans la foi, alors .... ben... je suis croyante en fin de compte ?


je dois saouler tout le monde avec ça ( j'entends des "mais qu'est-ce qu'on sent fout de croire ou pas ? " )( ben je trouve que ça change quelques trucs tout de même .... ) , d'autant que je suis fatiguée et que j'écris un peu ce qui vient ... comme ça vient Very Happy
mais imaginez vous que ça remue de se dire : autant ... je suis croyante, comme les autres.... avec mes doutes...aussi.


Dernière édition par le Sam 8 Sep - 1:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flooo
... osculetur me osculo oris sui quia meliora sunt ubera tua vino...
... osculetur me osculo oris sui quia meliora sunt ubera tua vino...
avatar

Féminin Nombre de messages : 2049
Age : 34
Localisation : Rive gauche
Humeur : 4, comme tout le monde
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 1:02

et avant d'aller moi même dormir, un post moins "expansion lyrique de mon moi"

foi > fides comme l'a rappelé Luna...
c'est la notion de confiance qui me semble cardinal... et la confiance n'est pas une certitude...on s'en remet à...
confiance et espérance...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flikfloook.canalblog.com
luna
Dégustateur de Cherry
Dégustateur de Cherry
avatar

Féminin Nombre de messages : 788
Age : 52
Humeur : égale
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 10:26

je vais revenir en causer les filles, mal dormi aussi. pas tout dit. mais pas facile d'être claire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boreale
Lapinogagate
Lapinogagate


Féminin Nombre de messages : 1772
Age : 38
Localisation : dans le huit six , yo yo , ta mémé fait du vélo
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 11:03

Hier soir j'ai envoyé un mail à ma mère, suite à tout ça , et là je me permets de copier coller un bout de sa réponse:

Citation :
(...) avoir la foi, justement c'est croire aveuglement,donc obligatoirement la foi implique l'incertitude de la croyance meme .

st therese disait "...mais si c'etait vrai je ne voudrais pas passer à cote d'une si grande chose! vivement que je soit morte car mon incrédulité me maintiendra par un filin à la terre et je servirai d'ascenseur pour monter vos prieres et demander à dieu, ça ira plus vite"

je ne sais plus à quel st dieu repondit "tu ne me chercherais pas si tu ne m'avais pas dejà trouvé "

pratiquement tous les st ont avoués avoir eu de plus ou moins grandes périodes de doute

Monseigneur lustigier disait (je crois que c'est lui) "la foi est un doute et une recherche perpetuelle,si on ne doute pas on ne peut pas avoir la foi"

avoir la foi c'est un doute permanent,une remise en question journaliere,mais "qu'il est beau de croire en la lumiere dans l'obscurite"

c'est vrai pour tout ,certain jours tu crois en ton travail, en ton estime,en ton amour pour x ou y et un autre jour un rien te fait douter,l'important c'est de tenir droit et surtout d'avancer .

seul l'espoir le permet avec des convictions qui aident à surmonter les doutes pour se raprocher le plus de la verite et au milieu de toutes mes questions sans reponse,avec mes notions scientifques, comme einstein j'arrive à un point où je me dis "il a fallu un createur".

et puis il y a une vie apres ça c'est pour moi une certitude car les morts communiquent à leur façon avec nous ,donc meme dans les periodes de grand desert ,je me raccroche toujours à un fait,un signe qui me force à me dire "et pourquoi pas?"

que ce dieu dont j'espere verifier un jour la veritable existence continue longtemps à proteger et accompagner tous les miens

J'espère qu'elle ne m'en voudrait pas si elle savait que j'avais copié-collé sa réponse ici.
pour précision ma mère est la seule "qui reste" de sa famille
( sa mère est morte quand elle avait trois ans, son père est mort après une longue maladie, son frère a eu un cancer généralisé, et sa soeur s'est suicidée )( je précise tout cela pour dire que pour ma mère la foi est une façon aussi d'espérer en la vie, et puis de se dire qu'elle peut encore communiquer avec toute sa famille qui n'est plus. )

Bref .... Je n'ai pas la foi de ma mère.
Mais bon...
Elle l'a , et apparemment elle aussi doute parfois.


Alors sans doute est-ce moi qui avait une vision trop manichéenne du truc.
Apparemment on peut croire et douter.

( cela -dit pour ma part mes doutes sont si forts que bah je tendrai davantage vers le "j'y crois pas" plutôt que vers le "j'y crois" )( mais bon... c'est un autre débat Very Happy )


Dernière édition par le Sam 8 Sep - 12:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luna
Dégustateur de Cherry
Dégustateur de Cherry
avatar

Féminin Nombre de messages : 788
Age : 52
Humeur : égale
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 12:08

bon ben je suis touchée par les mots de ta mère, ils me causent. c'est un peu ce que je voulais exprimer hier soir>.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flooo
... osculetur me osculo oris sui quia meliora sunt ubera tua vino...
... osculetur me osculo oris sui quia meliora sunt ubera tua vino...
avatar

Féminin Nombre de messages : 2049
Age : 34
Localisation : Rive gauche
Humeur : 4, comme tout le monde
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 12:13

j'aime beaucoup ce qu'a écrit ta mère..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flikfloook.canalblog.com
vick
Amateur de Bière
Amateur de Bière


Féminin Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 12:29

Votre debat est tout bonnement GENIAL !
Je n'ai pas trop de temps devant moi ....mais je reviendrais ...pour exposer mes idees qui different un peu de floo sur la foi !

Disons en resumé, en tant que catholique plus pratiquante (parce que je m'arrange un peu clin d'oeil avec les pratiques ) mais ayant hesiter a devenir nonne ...et ne l'ayant pas été pour des raisons de celibat Smile ...et commentant trop de peché capitaux pour guider les autres ...et surtout ne pas avoir eu l'appel....et je ne suis pas sure que meme dans des endroits ou le sens de la vie est la foi, on ne retrouve pas les memes deboires que ceux de notre societe. J'aurai trop peur d'en souffrir et perdre foi en dieu, sans lequel je pense que je serai perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boreale
Lapinogagate
Lapinogagate


Féminin Nombre de messages : 1772
Age : 38
Localisation : dans le huit six , yo yo , ta mémé fait du vélo
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Sam 8 Sep - 17:53

vick a écrit:
...et commentant trop de peché capitaux pour guider les autres ...
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vick
Amateur de Bière
Amateur de Bière


Féminin Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   Ven 14 Sep - 19:25

Pour revenir au debat, ce que je voulais dire c'est que je crois en dieu ...mais je pense que nous avons tendance a faire de l'anthropomorphisme a ce sujet.
Je sais plus ou j'avais lu ca, mais dieu n'est pas la pour faire des miracles (bien que ...) mais nous donner la force qui est en nous et que nous avons tous une part de divin ... et je crois en cette part ....
Ensuite un bon dieu, pour s'occuper de notre petite personne (qui n'est que poussiere face a l'immensité de l'univers), et nous donner de bonne note, un bon boulot, gagner un match ...je crois pas car tout ca est vain et futile ...
Je pense plus a une gestion d'ensemble, il a certainement des vues pour l'humanité...pour qu'on deviennent meilleurs ...???
je me dis des fois les societes occidentales tendent a ressembler a un vrai sodome et gomorhe ... il peterai un cable ...alors que l'on pourrais etre heureux, on se tape dessus pour gagner plus et avoir cette "putain" de télé a ecran plasma ...bien materialiste tout ca ...et on laisse mourrir nos vieux dans des mourroirs ...histoire de s'en debarasser et pas avoir de contrainte ...et ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autre ...


Apres pour l'apres, ca je sais pas mais il y a un homme je crois qui a mis sur sa tombe (j'avais lu ca y a tres longtemps dans "les morts nous parlent") ..."maintenant j'en sais plus que vous" et c'est certainement vrai ....Mais je vois l'apres plutot dans l'esprit de la Noosphère

http://www.bernardwerber.com/unpeuplus/ESRA/noosphere.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [psycho] Les certitudes   

Revenir en haut Aller en bas
 
[psycho] Les certitudes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ski Philo Psycho
» Le modèle des 12 besoins psycho-sociaux
» barbie psycho by mariel clayton
» introduction à la psychologie sociale
» Application du numérus clausus dans toutes les filières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Amuse verte :: La Gueule de bois :: Discussions et débats-
Sauter vers: